Témoignage de Dominique

Chaque famille est une création, un nouveau monde. Voici un bref résumé de la vie de ma famille.

Il était une fois un homme (mon père) et une femme (ma mère) qui s’aimèrent du premier regard (enfin je crois) et décidèrent de fonder une famille. Cet amour produirent 5 nouvelles personnes tous différents (ce fut un dure labeur). L’homme se plaisait à dire que ses enfants les avaient choisi comme parents avant leur naissance.

Ces 5 nouvelles personnes (un garçon et quatre filles) grandirent et évoluèrent à leurs tour en suivant chacun leur chemin encouragé et soutenu par l’homme et la femme.

Les années passèrent et l’homme et la femme purent constater que leurs progénitures se multiplièrent à leurs tours (sauf le garçon mais cela est une autre histoire).

L’homme et la femme virent que tout cela était bien et les années passèrent et un jour ils firent un décompte des années passées ensembles et se rendirent compte que leur relation durait depuis plus de 50 ans… ils s’écrièrent ``Que la vie passe vite quand on s’aime``.

Pour les enfants et leurs progénitures l’homme et la femme étaient des exemples de sérénité, de bonheur et de sagesse.

Pour continuer mon histoire, en relisant le témoignage de Marie je me suis aperçue que j’avais des souvenirs d’enfance même si je dit souvent que je ne me souviens de rien ;-). Il faut juste prendre le temps de s’arrêter et de revenir dans le passé.

J’aimais faire des tours de voitures avec Papa. On allait à la shop ou juste faire un tour d’auto. Aussi, papa m’a beaucoup voyagé que ce soit pour aller au travail ou pour aller au CEGEP à Québec. On ne parlait pas nécessairement beaucoup dans ces moment là mais l’auto était confortable et la musique était belle ; c’était un moment privilégié pour moi d’être seul avec mon père.

Papa était et est encore très taquin. Par exemple on allait, en voiture, souvent chercher un journal qui se nommait le « Dimanche matin ». Plusieurs fois il m’a fait le coup d’aller le chercher le samedi matin et moi je marchais comme une dinde. En y pensant un peu j’aurais sûrement d’autres exemples.

Quelques choses qui a fortement marqué mon adolescence est les réveils du samedi matin….papa nous appelait sur tout les temps tant que nous nous étions pas levé …. Je suis resté une lève tôt. Vous voyez comment j’ai été maltraité

Pour maman ce que je me souviens entre autre c’est la préparation des arbres de Noël quand nous étions petits. Nous avons fait beaucoup de bricolage pour cet événement ; nous étions fiers des résultats.

Aussi je me souviens que moi et Maman nous aimions la même musique. Nous écoutions du classique, de la chanson française et québécoise ; j’aime encore cela aujourd’hui. Je pourrais ajouter les bonnes bouffes et la couture faite pour nous.

Nous n’avons jamais manqué de rien. Nous étions et nous sommes encore une vrai famille unie où la bonne humeur et l’amour règnent.

Merci pour tout, je vous aime tous les deux tendrement et je suis contente et fière que vous soyez mes parents.

Dominique XXX

TÉMOIGNAGES