La flamme

Sans crier gare, elle nous perce, nous force à nous plier à tous ses caprices.

Elle nous enivre aussi facilement que quelques gouttes d’alcool les soirs où la lune est rouge et que l’estomac se rapproche de plus en plus de nos talons.

Il est absolument impossible de feinter ce genre de coup à la poitrine. Le genre qui forme une entaille au coeur, laissant entrer cette grande chaleur qui vient fondre tout sentiment sombre et épineux, et fait apparaître des sourires sans motifs et ce scintillement dans nos yeux.

Cette flamme vient balayer toute trace de passé désastreux, fige le moment présent et nous fait oublier pour un moment nos soucis à venir. Alors, un prochain battement de coeur venant de la poitrine apportera toute la joie et l’espoir dont nous avons besoin pour continuer à vivre.

Je vous aime.

Yannis

TÉMOIGNAGES